Aventures Pulp en Asie Centrale

Ce projet ludique prend pour cadre l'Asie Centrale, entre les années 1890 et 1930.

Un ennemi terrifiant, invisible et tentaculaire menace toute civilisation, s'infiltrant à tous les niveaux de la société. Les puissances sont bien trop occupés au "Grand Jeu" des rivalités impériales pour y prêter attention. Seul quelques individus luttent pour la survie de l'espèce humaine. Pour en savoir plus, cliquez en haut sur la page "Scénario".

Le terrain de jeu est centré sur la ville de Kashgar, et borné au sud par l'Himalaya, à l'ouest par l'Afghanistan, à l'est par la capitale de la province chinoise du Sinkiang, et au nord par les monts Tien Shan. Une page sera créée pour chaque région, au fur et à mesure qu'elles seront intégrées dans le projet.

Un monde menacé par un mal perfide, balayé par le choc des impérialismes, puis par des tempêtes idéologiques : les dangers ne manqueront pas pour nos héros en plomb !

samedi 7 mai 2016

L'Armée Blanche d'Annenkov

Le Cosaque Annenkov a réussi à forger une nouvelle armée autour de celle qui s'est échappée avec lui des combats en Russie.  Coupé du monde extérieur - les Britanniques ne l'aident pas ouvertement pour ne pas froisser leur allié chinois - Annenkov n'a pour seul fournisseur d'armes les Japonais.

Annenkov veut poursuivre la lutte contre l'Armée Rouge sur les terres de la Mère Russie; il doit cependant consacrer l'essentiel de son énergie à stopper l'avancée de l'Armée de Dieu et à faire échouer les tentatives des Chinois de l'éliminer.


Infanterie régulière

L'infanterie régulière, volontaires ou conscrits, forme la colonne vertébrale de l'armée.  Beaucoup ont déjà une longue expérience du combat, qui pallie leur manque d'armes lourdes.

L'infanterie d'Annenkov est expérimentée et dangereuse, mais manque de tout : ses vêtements sont en lambeaux et les ventres des hommes souvent vides.  Ils sont ainsi classés C3M4.










Infanterie partisan

Les civils ont participé activement à l'insurrection anti-bolchévique et dans la droite lignée de cette tradition, Annenkov peut compter sur l'appui de guérillas partisans parmi la population russe installée autour d'Urumchi.  Parfois, d'importants groupes de partisans qui continuent les combats de l'autre côté de la frontière sino-russe lui prêtent leurs forces.

Lanciers

La cavalerie a toujours joué un rôle important dans la Guerre Civile Russe, de pars l'immense étendu du théâtre des opérations.


Cosaques

Annenkov s'intitule ataman, et si l'infanterie russe est la colonne vertébrale de son armée, la cavalerie cosaque en est le cœur.  Ces féroces cavaliers sont un soutien infaillible à leur chef et un ennemi inébranlable des Bolchéviques.


Cavalerie tribale kazakh

Les Kazakhs, qui sont nombreux dans la région d'Urumchi, sont traditionnellement proches des Russes.  Cependant, les vexations dont ils ont été l'objet en 1916 de la part du régime tsariste a refroidi leur enthousiasme.  Ils sont néanmoins prêts à servir de mercenaires si la paie est bonne.  Quoique de faible valeur militaire dans une bataille rangée moderne, ils fournissent d'excellents éclaireurs à l'armée.


Infanterie japonaise

Les Japonais rêvent de se tailler un morceau de la Chine et ont appuyé les armées des Blancs depuis le début.  Si leur soutien est beaucoup plus sporadique en 1921, ils fournissent toujours quelques troupes, quoique généralement peu enthousiastes de se trouver si loin de leurs foyers.


Bandits Chinois ou Tibétains
Bandits Tibétains




Bandits Chinois



L'instabilité endémique de la région avait déjà vu la croissance de bandes armées avant que la Guerre du Sinkiang éclate.  La distinction reste d'ailleurs floue, voire flottante, entre un seigneur de guerre de petite envergure, et un chef de bandits.  Selon l'argent disponible, ou la fluctuation des allégeances politiques, l'armée d'Annenkov peut être renforcée par de l'infanterie ou de la cavalerie irrégulière.  Les hommes sont chinois, mais aussi ouighour, kazakh, mongole voire tibétain, tchèque ou russe.

Les Tibétains ont une réputation de ténacité, acquise en particulier pendant la guerre avec la Grande Bretagne en 1904, surtout lorsqu'ils défendent des positions.  Ils sont donc classés C4M3, et l'infanterie est Stubborn.


Véhicules

Annenkov est arrivé à Urumchi avec deux automitrailleuses, il est sinon très pauvre en véhicules que ce soit de transport ou de combat.   Il ne peut compter sur aucun avion.




Core Army List

For "Setting the East Ablaze" :
Total : 336 pts

Commanding Officer  (0 pts)
C1M2/+0
Pistol, Bombs


3 units of Ragged White Russian Infantry (82 pts)
C3M4
Bombs
1 NCO with Rifle @ 12 pts
1 Marksman with Rifle @ 9 pts
8 Soldiers with Rifle @ 7 pts



1 unit of Tibetan Bandit Cavalry (38 pts)
C4M3
Irregular
8 Soldiers with Obsolete Rifles @ 4 pts
2 Soldiers with Hand Weapons Only @ 3 pts


1 unit of Tibetan Bandits (42 pts)
C4M3
Irregular, Unpredictable, Stubborn
1 Marksman with Obsolete Rifle @ 6 pts 
9 Soldiers with Obsolete Rifles @ 4 pts


Additional or replacement units

1 unit of  Chinese Bandits (52 pts)
C4M4
Irregular, Unpredictable
6 Soldiers with Rifle @ 4 pts
14 Soldiers with Obsolete Rifle @ 2 pts


1 Truck (27 pts)
C4M3
Carry Up to 10 figures, 2 HMG or tow 1 Field Gun
1 Unarmoured Wheeled Vehicle, unarmed, with 1 pistol-armed crew @ 27 pts


Aucun commentaire: