Aventures Pulp en Asie Centrale

Ce projet ludique prend pour cadre l'Asie Centrale, entre les années 1890 et 1930.

Un ennemi terrifiant, invisible et tentaculaire menace toute civilisation, s'infiltrant à tous les niveaux de la société. Les puissances sont bien trop occupés au "Grand Jeu" des rivalités impériales pour y prêter attention. Seul quelques individus luttent pour la survie de l'espèce humaine. Pour en savoir plus, cliquez en haut sur la page "Scénario".

Le terrain de jeu est centré sur la ville de Kashgar, et borné au sud par l'Himalaya, à l'ouest par l'Afghanistan, à l'est par la capitale de la province chinoise du Sinkiang, et au nord par les monts Tien Shan. Une page sera créée pour chaque région, au fur et à mesure qu'elles seront intégrées dans le projet.

Un monde menacé par un mal perfide, balayé par le choc des impérialismes, puis par des tempêtes idéologiques : les dangers ne manqueront pas pour nos héros en plomb !

jeudi 5 mai 2016

L'Armée de Dieu

L'Armée de Dieu a pour objectif de soumettre le Sinkiang au pouvoir Bolchévique.  Elle doit rallier la population musulmane, renverser Yang Zengxin à Kashgar, humilier les Britanniques et écraser les armées d'Annenkov et du Baron.  Elle dispose de troupes aguerries et d'un assez abondant matériel lourd; mais elle souffre d'une dissension et désaffection croissante, Communisme et Islam faisant mauvais mélange.

Infanterie et cavalerie bolchévique

De ses débuts balbutiants, l'Armée Rouge a acquis une longue expérience de combat, et les Russes n'ont pas hésité à affecter des unités de choc à l'encadrement de l'Armée de Dieu.  Les troupes bolchéviques sont bien fournies en mitrailleuses, en fusils antichar, en mortiers et en canons.


Infanterie musulman de l'Inde

Portant leur couvre-chef caractéristique, ses troupes indiennes musulmanes, entraînées et équipées par les Russes, sont le fer de lance idéologique de l'Armée de Dieu, pour laquelle le Sinkiang n'est (en théorie) que l'étape vers une libération plus vaste de l'Islam de l'emprise de la Couronne Britannique.


Infanterie et cavalerie tribale afghan

Enhardis par les succès politiques de leur guerre contre les Britanniques en 1919, les Afghans ont rallié massivement l'Armée de Dieu.


Infanterie et cavalerie du Turkestan musulman

En concurrence avec les Basmachis, l'Armée de Dieu peut rallier d'autres peuples musulmans du Sinkiang occidental.  Les Kirghiz sont traditionnellement proches des Russes; quant aux Ouïghours, ils sont les victimes de la politique de Yang Zengxin qui favorise avant tout les Chinois Hui parmi la population islamisée.  Il n'est pas en revanche probable que les Hui se rallient à la bannière.

Il est attendu que, lorsque l'Armée de Dieu s'approchera d'Urumchi, elle pourrait également compter sur des recrutements parmi l'importante population kazakh de la région, à la fois durement traité par Yang Zengxin qui ne favorise que les Hui, et peu enclin à soutenir des tsaristes responsables des massacres de 1916.


Véhicules

L'Armée de Dieu est, du moins pour un participant à la Guerre de Sinkiang, bien fourni en véhicules de transport et de combat.  Elle n'a, cependant, aucun soutien aérien.

Char Renault FT-17

Aucun commentaire: